Cartographie Wi-Fi

Vous pouvez trouver ici une étude de cartographie de la couverture Wi-Fi (intérieur et extérieur) faite en Mai 2017.

Depuis cette cartographie, des changements ont été opérés, mais cela donne une idée de l'état des lieux en Mai 2017.

Nous sommes en cours d'évolution et de déploiement de bornes plus récentes sur plusieurs sites. Nous envisageons un questionnaire de satisfaction vers Mai 2019. Puis après les correctifs nécessaires, nous referons une nouvelle cartographie.

 

Les configurations de nos bornes respectent les recommandations européennes en matière d'émissions radio, et fonctionnent à une puissance d'émission inférieure aux 100mW (Décision de la commission européenne du 11/7/2005)

Ci-dessous quelques exemples chiffrés :

  • le Wi-Fi émet 6V/m à 20 cm pour 100 mW
  • à partir de 2 mètres, la contribution de l'équipement devient négligeable (0,1 V/m)
  • un relais de télévision : 1000 Watts
  • un émetteur de radio FM : 1000 Watts
  • un satellite : 1000 Watts
  • un four à micro-ondes : 1000 Watts
  • un émetteur WiMAX : 200 à 1000 Watts
  • un relais de téléphone portable GSM : 100 Watts
  • un récepteur WiMax : 20 Watts
  • un téléphone portable GSM : 2 Watts (soit 20 fois plus qu'une borne Wi-Fi)

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) indique que l'exposition prolongée aux ondes peu puissantes du Wi-Fi ne présente aucun risque de santé. L'OMS a publié un aide-mémoire sur les risques liés à l'exposition aux ondes générées par les stations de base et les technologies sans fil.

Le Journal of Health Physics a effectué 356 mesures dans plus de 55 sites à travers 4 pays (France, Etats-Unis, Allemagne, Suède). Dans tous les cas, les niveaux de signal Wi-Fi détectés sont bien en deçà des valeurs limites d'exposition internationales (IEEE C95.1-2005 et ICNIRP) et bien loin des autres champs électromagnétiques présents dans le même environnement.

L'Agence de protection de la santé au Royaume-Uni indique qu'une personne assise à proximité d'un hot spot Wi-Fi pendant un an reçoit la même dose d'ondes qu'une personne qui utilise son téléphone portable pendant 20 mn. 

Autre document intéressant : http://www.bruit.fr/images/stories/pdf/guide-bruit-sante-cidb-2013.pdf